Notre histoire

L’herboristerie Cailleau est avant tout une société familiale, dont l’activité a débutée au XIXème siècle par la production de plantes médicinales, dans une région qui est déjà très prometteuse dans cette activité.

1868

Le plus ancien livre de compte retrouvé dans nos archives. Ce livre atteste d’une production de 4 plantes : la camomille romaine, la menthe, l’hysope et la mélisse ; et de leur commercialisation qui se poursuivra jusqu’en 1930.

1930-1939

Extension des surfaces cultivées, la production de Chemillé en camomille romaine se substitue progressivement à celle de la Belgique. L’enseigne « Herboristerie centrale du Maine et Loire »est créée.

Le nombre d’espèces cultivées augmente pendant que se développe la cueillette de plantes sauvages pour alimenter les herboristes qui prospèrent dans une activité florissante. Des formules thérapeutiques sont commercialisées et certaines figurent encore aujourd’hui sur notre catalogue.

1939-1945

Pendant la deuxième guerre mondiale, l’activité est très ralentie mais les plants sont sauvegardés.
En 1941, grand chamboulement dans l’univers de l’herboristerie, le gouvernement de Vichy supprime le diplôme d’Herboriste en France. La distribution des plantes devient un monopole pharmaceutique.

1945-1953

Construction d’un premier bâtiment destiné à l’activité professionnelle. La commercialisation commence à s’opérer sur l’ensemble de la France.

1953

Un incendie détruit le bâtiment.

1954-1976

Reconstruction  et création des premiers ateliers rassemblant des machines de coupe, de concassage, de calibrage. Création d’un séchoir à air chaud en complément des séchoirs traditionnels à air libre, ainsi qu’un nouvel atelier d’extraction d’huile essentielle de camomille romaine, plante emblématique de notre région.

La famille Cailleau a de grands projets et développe l’exportation vers les pays francophones.

1976-1984

Acquisition d’une conditionneuse IMA permettant la fabrication entièrement automatique des boîtes d’infusettes. Acquisition de machines permettent la fabrication de gélules.

1979

Madame Veil, ministre de la santé, libère 34 plantes du monopole Pharmaceutique.

1985-1988

L’entreprise se modernise en installant un système informatique. Création du laboratoire d’analyses.

1989-1990 : tournant dans l’histoire mondiale avec la chute du mur de Berlin, mais aussi tournant dans l’exportation pour de nombreuses entreprises dont  Cailleau herboristerie qui recompose ainsi ses relations avec les fournisseurs de plantes d’Europe Centrale.

1995

Création d’une gamme d’huiles essentielles.

1997

L’entreprise Cailleau à l’écoute des besoins de ses clients et de la tendance créée alors une gamme de plantes biologiques.

2004

Création d’un nouvel atelier de coupe.

2008

Rénovation intégrale du principal bâtiment de stockage (500m2)

2009 -2010

Nouvelle gestion des matières premières et du stockage, avec la mise en place d’un système informatisé. Amélioration du processus de concassage avec l’acquisition de nouveau matériel permettant une meilleure productivité et qualité bactériologique des plantes.

2013

Monsieur Yves Cailleau transmet le flambeau de la société Cailleau Herboristerie. La société a pris un nouveau virage avec à sa direction Madame et Monsieur BRARD. Fort d’une expérience de plus de 25 ans dans la sélection des graines et une très bonne connaissance du monde agricole, la société CAILLEAU se remet de nouveau en étroite collaboration avec ses producteurs pour promouvoir plus fortement le « produit en France » que qu’ils estiment en adéquation avec leur volonté de proposer des plantes de qualité.

Septembre 2014

Lancement de la nouvelle gamme de macéras aqueux orientés BIO.

2015

Jordan BRARD intègre la société pour redynamiser le développement commercial et perpétuer le flambeau familial de la société.

2015-2016

L’entreprise Cailleau souhaitant améliorer le confort de son équipe, rendre l’entreprise plus accessible, répondre aux normes de plus en plus exigeantes de production de la filière, avec des équipements qui respectent l’environnement, décide de faire construire de nouveaux bâtiments qui vont lui permettre de réunir tous les ateliers et services sur un même site.

En juillet 2016

Déménagement dans les nouveaux locaux, l’entreprise se situe désormais dans la zone Artiparc de Leclerc, à proximité de l’autoroute et dans une zone en plein essor.

15 septembre 2017

Inauguration des nouveaux locaux Cailleau Herboristerie.

Septembre 2017

Lancement de la nouvelle gamme de gemmothérapie, sirops et sprays.

2017-2018

Création d’une nouvelle gamme d’infusettes avec 7 grands thèmes et des nouveaux packagings très attractif et dynamiques. Possibilité de confectionner pour nos clients des sachets d’infusettes plats ou de forme  pyramidale. Création d’une gamme à personnaliser pour nos clients (boîtes et étiquettes d’infusettes)

L’entreprise Cailleau Herboristerie  très à l’écoute et le regard tourné vers l’avenir, a su grâce à son savoir-faire ancestral devenir l’actrice et la référence incontournable de l’herboristerie Française.