Actualités

Le diplôme d’Herboriste bientôt de retour en France ?

Pour redonner un statut légal à la profession d’Herboriste, des parlementaires se sont regroupés sous l’impulsion du sénateur Joël LABBE. Rapporteur de la mission sénatoriale sur le développement de l’herboristerie et des plantes médicinales, des filières et métiers d’avenir, Joël LABBE se réjouit  de cette première victoire pour faire évoluer la législation. C’est dans ce contexte que France 3 est venu réaliser un reportage chez CAILLEAU Herboristerie.

video

Cailleau Herboristerie fête ses 150 ans !

L’ensemble du personnel de CAILLEAU HERBORISTERIE s’est retrouvé à TERRA BOTANICA pour fêter les 150 ans de l’entreprise. Les plantes en pleine nature, pouvait-on choisir un plus bel endroit ? Superbe journée, même le soleil était au rendez-vous. Toute l’équipe gardera de magnifiques images de ce magnifique moment de partage et de convivialité.

Herboristerie Cailleau : des plantes médicinales et aromatiques de haute qualité

(Article publié dans L’OBS en novembre 2017)

Créée en 1868, CAILLEAU Herboristerie est spécialisée dans les plantes médicinales et aromatiques. Entièrement indépendante, elle a été rachetée par les époux Brard en 2013. Installée dans des bâtiments neufs à la sortie de l’autoroute à Chemillé-en-Anjou dans le département du Maine-et-Loire, CAILLEAU Herboristerie bénéficie de 5.000 m² pour recevoir, transformerconditionner et expédier en respectant les dernières normes de production. Elle regroupe 2 secteurs d’activité : La vente aux détaillants comme les herboristeries, les coiffeurs, les magasins diététiques ou les pharmaciens et la vente aux industriels comme les brasseurs de bières, les industries agroalimentaires et cosmétiques. La société ayant reçu son agrément pharmaceutique depuis un an maintenant, elle peut désormais vendre les plantes du domaine pharmacopée aux pharmacies. Aujourd’hui, CAILLEAU Herboristerie emploie 35 salariés à temps plein.   Un catalogue de plus de 800 références. Son catalogue contient plus de 800 plantes déclinées sous différentes formes : feuilles, fleurs, sommités fleuries, racines, coupées, entières, poudre… CAILLEAU Herboristerie mise sur l’excellence botanique de ses produits et sur le savoir-faire de ses fournisseurs, pour procurer des plantes de haute qualité à ses clients. Elle en garantit l’identité botanique. Avec son pharmacien, la société analyse et contrôle chaque réception pour garantir in fine la sécurité des consommateurs. Elle se fournit au plus proche, favorisant les circuits courts et les producteurs locaux. Mais certaines plantes ne sont pas cultivées dans la région. Ainsi par exemple la lavande arrive du sud, le génépi des Alpes. D’autres doivent être importées, particulièrement de Pologne, Hongrie, Lituanie, Espagne, Portugal, Maroc, Tunisie ou encore Brésil. Elle s’est également engagée dans une démarche bio pour répondre à une demande de plus en plus importante. Actuellement les plantes bio représentent 25% du catalogue. Les plantes sont préparées sous toute forme (coupée, pulvérisée), transformées (gélule, macérât aqueux, huile essentielle, infusette) et conditionnées (de 250 g à 2,5 T) dans les locaux de la société, suivant les besoins et les demandes des clients. Plus de 2000 clients lui font déjà confiance. La qualité de ses produits est également reconnue à l’étranger puisque l’Herboristerie Cailleau réalise 15% de son chiffre d’affaires à l’export.